Séries éliminatoires de la LNH 2021 : répartition, pronostics, cotes pour la demi-finale de la Coupe Stanley Lightning vs Islanders

Séries éliminatoires de la LNH 2021 : répartition, pronostics, cotes pour la demi-finale de la Coupe Stanley Lightning vs Islanders


Les insulaires et la foudre.

C’est une série de 265 jours en préparation. C’est depuis combien de temps ces deux équipes se sont rencontrées lors de la finale de la Conférence de l’Est 2020 et lorsque Tampa Bay a remporté la série en six matchs. C’est aussi depuis combien de temps ils ne se sont pas affrontés dans n’importe quel type de match.

Et voici la tournure de l’intrigue : en réalité, il est probable que cela aurait été l’appariement final de la Conférence de l’Est si les choses avaient été comme d’habitude cette année. Ainsi, bien que cette ronde ait un nouveau titre fantaisiste pour 2021 – la demi-finale de la Coupe Stanley – c’est juste un coup de pouce de plus que les choses reviennent à la normale.

« C’est une excellente occasion pour nous de les revoir en demi-finale », a déclaré Anthony Beauvillier après que ses Islanders aient envoyé les Bruins jouer au golf. “Je pense que nous sommes très fiers de ce que nous faisons, et revenir à l’endroit où nous étions l’année dernière avec des affaires inachevées, c’est une excellente opportunité pour nous. Tout le monde est excité dans la salle et nous sommes Vraiment hâte d’y être.”

En parlant de normal, les deux arènes devraient vibrer avec les fans de retour dans les sièges, en particulier le Nassau Veterans Memorial Coliseum. L’Old Barn ferme ses portes de hockey à la fin de la course des Islanders, et l’équipe l’envoie certainement avec style. Cela fait 38 ans que l’équipe locale n’a pas fait tourner la Coupe Lord Stanley autour de la glace – 37 ans depuis qu’elle était en finale de Coupe – et ce club aura hâte de le faire une fois de plus. D’un autre côté, le champion en titre Lightning vise une répétition et, cette fois, pour donner aux fans une chance de le voir en personne.

Mais avant même de penser à réaliser leurs rêves de coupe Stanley, ils doivent s’affronter.

Lightning de Tampa Bay contre les Islanders de New York : calendrier, cotes, répartition, prédiction

Calendrier des demi-finales de la Coupe Stanley

Date Correspondre Heure (chaîne de télévision)
dim. 13 juin à Tampa Bay 15 h (NBC, SN, CBC, TVA Sports)
Mardi 15 juin à Tampa Bay 20 h (NBCSN, SN, CBC, TVA Sports)
Jeudi 17 juin à New-York 20h (USA, SN, CBC, TVA Sports)
sam. 19 juin à New-York 20h (USA, SN, CBC, TVA Sports)
*Mon., June 21 à Tampa Bay 20 h (NBCSN, SN, CBC, TVA Sports)
*mer. 23 juin à New-York 20 h (NBCSN, SN, CBC, TVA Sports)
*ven. 25 juin à Tampa Bay 20 h (NBCSN, SN, CBC, TVA Sports)

(* Si nécessaire)

Statistiques de la saison

Les équipes ne se sont pas affrontées en 2021 en raison des restrictions liées au COVID-19. Voici un aperçu de quelques statistiques contre les sept autres équipes de leurs divisions respectives (par NHL.com et Astuce de statistiques naturelles):

TBL STAT JNI
3.21 GF/GP 2,71
2,59 AG / GP 2.23
22,2 PP PCT. 18,8
84,2 PK PCT. 83,7
52.37 CF% à 5v5 48,6
98,57 xGF à 5v5 102.52
86,76 xGA à 5v5 94,62
58.12 HDGF% à 5v5 58.54

Chances

Foudre -250 Insulaires +200

(Cotes par FanDuel)

Infraction

Voici donc la chose amusante à propos de toutes ces statistiques de saison pour le Lightning : jetez-les par la fenêtre. Ils ont l’air tous brillants, mais il leur manquait un élément clé – Nikita Kucherov. Le Russe a raté toute la saison régulière pour se remettre d’une opération à la hanche et a frappé la glace en séries éliminatoires. En 11 matchs, il a accumulé 18 points (cinq buts, 13 aides), dont 13 en avantage numérique, et une moyenne impressionnante de 1,64 point par match.

Si vous êtes Barry Trotz et les Islanders, vous vous dites probablement : « Arrêtons Kucherov et nous aurons une chance solide », n’est-ce pas ? Eh bien, si vous vous concentriez uniquement sur lui, vous laisseriez Steven Stamkos (13 points), Alex Killorn (12) Brayden Point (12) et le défenseur Victor Hedman (11) ouverts – et ce ne sont que les joueurs à deux chiffres. points. C’est le truc avec le Lightning ; ils ont une attaque équilibrée sur les quatre lignes et leurs défenseurs bleus interviennent également.

Les Islanders ont une configuration similaire avec leur groupe d’attaquants, surtout ces derniers temps. Plus connus pour avoir mis fin à l’offensive à indice d’octane élevé de l’autre équipe, les gars de Long Island sont dirigés par . . . un gars de Long Island. Le ramassage de la date limite Kyle Palmieri a relancé l’offensive avec sept buts en tête de l’équipe. Mais il n’est pas le seul à mettre la rondelle dans le filet; l’équipe s’est vantée d’un BP/GP de 3,67 contre les Bruins au deuxième tour. Jean-Gabriel Pageau (13 points), l’insulaire de longue date Josh Bailey (11) et Anthony Beauvillier (11) totalisent des points à deux chiffres en séries éliminatoires.

Un gars dont les Islanders auront besoin pour suivre le rythme pour avoir du succès le reste du chemin est Mat Barzal. Le vainqueur du trophée Calder 2018 n’a marqué que trois points lors des six matchs contre les Penguins, mais il l’a fait récemment. En six matchs contre Boston, il a récolté six points, dont le vainqueur du match no 4. La saison dernière, lors de la finale de la Conférence Est, il a récolté quatre mentions d’aide en six matchs. Le meneur de points des Islanders en 2021 sera essentiel pour que cette équipe dépasse le champion en titre.

Bord: Foudre

(Getty Images)

La défense

Barry Trotz connaît la défense. Ouais, il sait comment tirer le maximum de jus offensif de ses joueurs, mais l’homme sait la défense. Son équipe a eu le deuxième GA/GP le plus bas de la saison régulière à seulement 2,23, et depuis que Trotz a expédié vers le nord depuis Washington après avoir remporté la Coupe Stanley 2018, l’équipe de Long Island s’est vantée d’un GA/GP de 2,46, le meilleur de la ligue.

Au premier tour, Trotz a envoyé la meilleure équipe de la division Est, les Penguins, dans une spirale offensive descendante. Un équipage qui comprend Sidney Crosby et Evgeni Malkin est passé de 3,45 GF/GP en saison régulière à 2,67. Au deuxième tour, les Bruins, qui étaient à 2,93 pour la saison 2021 et à 3,20 PF/GP pour la ronde 1 contre les Capitals, ont chuté à 2,83.

Tampa Bay a affiché un 3,21 GF/GP en saison régulière, ce qui n’est pas si mal, mais encore une fois, il n’avait pas Kucherov. Les Islanders ont l’un des pires pourcentages de Corsi For à 5v5 (42,20) – c’est en fait le 15e sur 16 équipes éliminatoires – ce qui signifie qu’ils n’ont pas beaucoup de rondelles et qu’ils autorisent beaucoup de tirs contre. Mais ils ont le meilleur SCSV% (pourcentage de tirs aléatoires contre qui n’étaient pas des buts, par astuce de statistiques naturelles) à 92,23 et le troisième meilleur pourcentage d’arrêts High-Danger (87,80).

Le Lightning de Jon Cooper est également solide en défense et, en fait, a affiché un meilleur GA/GP que les Islanders en séries éliminatoires (2,36 contre 2,75). Cela ne fait sûrement pas de mal d’avoir le vainqueur du trophée Norris 2020 – et un finaliste du trophée Norris 2021 – dans le corps de Victor Hedman. Ensuite, il y a Mikhail Sergachev, David Savard, Jan Rutta, Erik Cernak et Ryan McDonagh. Tous sauf Savard faisaient partie de l’équipe de la Coupe 2020, alors cet équipage sait ce qu’il faut pour se rendre à la ronde finale.

Bord: Insulaires

Gardien de but

Cette série peut se résumer aux performances entre les tuyaux. Andrei Vasilevskiy est à nouveau en place pour la Vézina, et pour cause. Il a mené la ligue avec 31 victoires – le Lightning en a remporté 36 au total – et a enregistré un brillant pourcentage d’arrêts de .925. C’était la saison régulière; à mesure que l’importance de chaque jeu a augmenté, son niveau de jeu a également augmenté.

« Je suis là depuis longtemps et j’ai vu beaucoup de gardiens qui sont bons, mais il est aussi bon que n’importe qui que j’aie jamais vu », a déclaré l’entraîneur des Hurricanes Rod Brind’Amour après l’élimination de son équipe par le Lightning. . “Et comment il affecte l’équipe et comment ils peuvent jouer. C’est un peu ce que je lui ai dit. Et c’est vrai.”

En séries éliminatoires, il affiche un pourcentage d’arrêts de .934, à seulement .001 du meneur Carey Price, et a deux blanchissages, dont un dans la série contre la Caroline. En 11 départs, il a un pourcentage de buts enregistrés au-dessus de la moyenne de 3,57 et un pourcentage d’arrêts à haut risque de 0,921 à 5v5 (par astuce de statistiques naturelles), qui sont tous deux les meilleurs parmi les gardiens restants.

Trotz a fait appel à ses deux gardiens – Semyon Varlamov et Ilya Sorokin – en séries éliminatoires. Varlamov a commencé sept matchs tandis que la recrue Sorokin a obtenu le robinet cinq fois. Les deux affichent des pourcentages de sauvegarde étincelants – Sorokin est à .934 et Varlamov est à .925 – mais ce dernier a obtenu les concerts ces derniers temps. Après que Sorokin ait faibli lors du premier match contre les Bruins – et malgré ses trois victoires consécutives contre les Pens – Varlamov a été celui qui a été au filet.

Bord: Foudre

Équipes spéciales

Il n’y a vraiment pas grand chose à dire ici, à part le jeu de puissance de Tampa Bay qui se connecte à 41,7% d’efficacité. Le désavantage numérique des Islanders est efficace à 61,5%. Traduction : Vous NE POUVEZ PAS prendre de pénalités si vous êtes les insulaires. Soit dit en passant, le jeu de puissance des Islanders fonctionne à un respectable 28,1 pour cent et le pourcentage de désavantage numérique du Lightning est de 77,8. Mais, encore une fois, vous NE POUVEZ PAS prendre de pénalités si vous êtes les Islanders.

Bord: Foudre

(Getty Images)

Acteurs clés à surveiller

Pointe Brayden (TBL) : Le natif de Calgary, en Alberta, a été ardent dernièrement avec cinq points au cours des trois derniers matchs, dont le vainqueur de la série lors du cinquième match contre les Hurricanes. En 11 matchs en séries éliminatoires, il a marqué huit buts et 12 points et est en bonne voie pour battre les 14 fois où il a touché le fond du filet en 23 matchs en 2020 bubble hockey. Il affiche un score de 6,83 buts attendus en 5v5, qui est le quatrième meilleur du club, et a remporté 57,26% de ses mises en jeu, par astuce de statistiques naturelles. En séries éliminatoires, il n’a disputé que quatre des six matchs contre les Islanders et a tout de même marqué sept points.

Kyle Palmieri (NYI) : Acquis via le commerce à la date limite avec son compatriote de longue date Devil Travis Zajac, Palmieri s’est fait à l’aise à Long Island, ce qui ne devrait pas être un choc puisque le natif de Smithtown, NY, a grandi à environ 30 miles du Nassau Coliseum. Après n’avoir récolté que quatre points en 17 matchs de saison régulière, il s’est hissé au sommet des séries éliminatoires avec sept buts et deux passes en 12 matchs. Selon Natural Stat Trick, il est septième de la ligue avec un xG individuel de 2,65. L’attaquant de 30 ans, qui fait repousser sa magnifique barbe pour les séries éliminatoires, mène également une séquence de cinq matchs avec des points.

Historique des séries éliminatoires Lightning vs Islanders

Il convient également de noter que les deux fois où ces équipes se sont rencontrées en séries éliminatoires (peu importe le tour) et que le Lightning ont gagné, elles sont allées remporter la Coupe.

AN RÉSULTAT
2020 TBL déf. JNI en finale de conférence en six matchs
2016 JNI déf. TBL au deuxième tour en cinq matchs
2004 TBL déf. JNI en quarts de finale en cinq matchs

Cinq dernières apparitions en séries éliminatoires

La foudre de Tampa Bay

AN TERMINER
2020 A remporté la coupe Stanley
2019 Défaite au premier tour contre CBJ en quatre matchs
2018 Défaite en finale de conférence contre WSH en sept matchs
2016 Défaite en finale de conférence contre PIT en sept matchs
2015 Défaite en finale de la Coupe Stanley contre le CHI en six matchs

Les insulaires de New York

AN TERMINER
2020 Défaite en finale de conférence contre TBL en six matchs
2019 Défaite au deuxième tour contre CAR en quatre matchs
2016 Défaite au deuxième tour contre TB en six matchs
2015 Défaite au premier tour contre WSH en sept matchs
2013 Défaite en quarts de finale de conférence contre PIT en six matchs

Prédiction Lightning vs Islanders

Il est difficile de ne pas penser que les Islanders retireront celui-ci – et ils le pourraient simplement parce que, comme nous l’avons appris, vous ne pariez jamais contre le cerveau, Barry Trotz – mais le Lightning est, de la soupe aux noix, l’équipe la plus empilée. Ce club a été à la terre promise. Il sait ce qu’il faut et, en fin de compte, il devrait avoir une chance de revenir l’un après l’autre.

Prédiction: La foudre en 6



ApkGeo News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *